Cosmic Church – Täyttymys

Pays : Finlande
Genre : Black Metal
Label : Kuunpalvelus
Date de sortie : 13 Mai 2018

Il y avait longtemps qu’il n’avait pas été question de black metal finlandais dans nos lignes, et si vous voulez mon humble avis, c’est un affront fait à cette scène majeure. Corrigeons cela de suite avec un article sur le troisième album longue durée de Cosmic Church, projet du mystérieux et talentueux Luxixul Sumering Auter. Depuis la sortie d’Ylistis en 2013, une série de splits ont vu le jour, ainsi qu’un EP, et finalement, au cours du mois de mai, Cosmic Church a mis au monde Täyttymys, un album particulièrement attendu…

Avant même que l’auditeur curieux n’ait appuyé sur le bouton lecture afin de s’imprégner de ce nouvel album, il faut dire que ce dernier sait attirer son auditoire de fort belle manière. Je veux bien évidemment parler de la pochette, qui met encore une fois l’artiste en scène, toujours avec cette même tunique, qui se veut intrigante et qui crée un intéressant contraste avec le décor. On est ici en terrain connu, pas de doute là-dessus, et il faut reconnaître que l’on retrouve cet univers graphique avec énormément de plaisir. Sans compter que la pochette de Täyttymys est sans doute l’une des plus belles utilisées par le projet jusqu’alors…

Rythmique assez lente, riffs dévastateurs, omniprésence de claviers, pas de doute, on a bien affaire à du black metal venant tout droit du pays des milles lacs. Il se dégage de Täyttymys une espèce de consistance tout à fait remarquable, qui est sans nul doute rendue possible grâce à la judicieuse utilisation des claviers et des guitares pour « occuper l’espace » d’une certaine manière. Notons au passage que la production est absolument parfaite et permet à chaque instrument d’exprimer tout son potentiel dans le paysage sonore général. Il en va de même pour les chants, très légèrement situés en arrière-plan, qui subliment comme il se doit l’atmosphère très inspirée qui a été mise en place. Le finnois est décidément une langue qui s’adapte à merveille au black metal…

Täyttymys offre de surcroît de véritables moments jubilatoires à l’auditeur. On peut à ce titre citer le riff introductif de « Armolahja », qui permet d’ailleurs une pleine entrée dans l’album après un « Aloitus » captivant et très efficace. La suite des hostilités est tout aussi satisfaisante, avec un « Sinetti » qui fait monter le rythme d’un cran, alors que l’album souffre généralement d’un léger manque de furie. Cosmic Church n’a évidemment pas vocation à secouer son monde de la sorte, mais un poil d’agressivité en plus aurait sans doute été du plus bel effet au milieu des incroyables riffs et de l’atmosphère très dépaysante créée par l’utilisation des claviers. Mais ce qui frappe le plus, c’est la constance dans l’excellence.

Cosmic Church a une discographie qui force le respect, et malgré tout, il revient deux fois plus fort avec un Täyttymys absolument jouissif de bout en bout. Ce dernier se clôt d’ailleurs sur le trio « Vangittu – Alttari – Täyttymys », qui se mue naturellement en véritable apothéose. Ce trio nous convainc définitivement de la qualité globale de cet album, et par extension de celle du projet de manière générale. Avec son black metal savamment construit à l’aide de sonorités ambient, Cosmic Church s’affirme à nouveau comme une référence dans son pays d’origine, que ce soit avec cet album ou un autre.

Comme certains l’ont peut-être remarqué, Täyttymys est et restera le dernier album du projet finlandais. Il s’agit donc d’un chant du cygne particulièrement réussi pour Cosmic Church, qui a assuré mis les bouchées doubles pour faire de cet album final une très, très grande réussite. Je ne saurais en parler plus longuement sans vous conseiller, tout simplement, d’aller vous faire une idée par vous-mêmes. Cosmic Church a inondé le black metal européen de sa musique hors normes, et il manquera assurément à la scène finlandaise, qui, bien qu’étant l’une des meilleures au monde, perd un peu d’elle-même lorsqu’un tel projet décide de rendre son tablier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *