Månegarm – Fornaldarsagor

écrit par Maxime
0 commentaire

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Pays : Suède
Genre : Pagan Folk Metal
Label : Napalm Records
Date de sortie : 26 Avril 2019

Quatre ans après la sortie de son album éponyme, le groupe suédois Månegarm vient tout juste de sortir son neuvième album, intitulé Fornaldarsagor. À nouveau l’album est sorti par les géants de Napalm Records et affiche trois quarts d’heure de pagan metal sur la balance, format sans doute plus adapté que la longue heure de musique que constituait Månegarm. Au fil des années (mine de rien, le groupe existe depuis plus de vingt ans), les suédois se sont dégagés comme des références en ce qui concerne le pagan metal à thématiques nordiques, alors que le genre est bien évidemment saturé de groupes plus ou moins pertinents. Qu’en est-il après quatre ans d’absence ? Månegarm vaut-il toujours le détour ?

Pas moins de trois titres (sur les huit que contient l’album) avait été révélés en marge de la sortie de l’album, de quoi se faire une idée assez précise de ce que l’album allait transmettre, et force était de constater que ces trois titres donnaient l’eau à la bouche, surtout dans le cas de “Sveablotet” et de “Hervors Arv”. Au menu de Fornaldarsagor, on a donc un pagan metal assez accessible, soutenu par des riffs assez simples mais suffisamment efficaces, et par des chants clairs qui offrent des parenthèses plus légères très agréables la plupart du temps.

Les deux titres sus-cités sont justement les deux que l’on retrouve en ouverture de l’album, et l’auditeur se retrouve de suite plongé au coeur de la musique accrocheuse de Månegarm. Évidemment, Fornaldarsagor n’est pas un album taillé pour ceux qui aiment volontiers leur pagan metal brut et tirant sur le black metal. Il s’agit d’un album accessible qui a été fait par un groupe dont le style musical se veut de moins en moins dur avec le temps. Malgré cela, l’ensemble ne sonne pas trop artificiel et Månegarm évite de tomber dans le piège du grandiloquent, qui est très difficile à contourner lorsqu’il s’agit de toucher à un mélange entre pagan et folk metal.

On apprécie d’ailleurs les titres qui se veulent un peu plus obscurs et moins chantants, ainsi que ceux au sein desquels le blast beat et le tremolo picking sont rois. Malgré une mélodie certaine, “Slaget Vid Bråvalla” pêche un peu par son côté édulcoré. À l’inverse, un titre tel que “Spjutbädden”, bien que ponctué d’une très belle interlude plus calme, se démarque par son surplus d’agressivité par rapport aux autres titres de l’album. Le gros problème de cet album (qui n’en est un que par goût) réside dans ses chants, qui gagneraient réellement à être plus durs, même si d’aventures les instrumentations ne changeaient pas.

Au cours de sa carrière, Månegarm a parfois flirté très étroitement flirté avec le pagan black, et ses chants en sortiraient grandis si la chose se produisait à nouveau, bien qu’il s’agisse ici d’un ressenti purement personnel. Les suédois ont plutôt choisi de se diriger vers une branche plus accessible, et cela leur réussit de toute façon très bien. Fornaldarsagor est un album très bien équilibré et trouvera assurément un public conséquent. Dommage, simplement, de ne pas avoir voulu livrer un album un poil plus acerbe. On apprécie en revanche beaucoup le titre final, “Dödskvädet”, aux accents traditionnels très prononcés.

Månegarm est de retour avec un album qui contentera sans aucun doute une bonne partie de son public, mais attention à ne pas tomber dans le cliché pur et simple du groupe nordique assénant un pagan folk metal portant sur les vikings. Les suédois sont là depuis un moment, donc sans doute ont-ils une certaine légitimité à procéder de la sorte, mais avoir de la légitimité ne suffit plus. Dans ce vaste océan de boue qu’est le pagan metal, l’originalité est obligatoire pour se démarquer des autres. La notoriété du groupe joue en sa faveur, mais pas sa musique. Agréable mais pas incontournable.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_empty_space][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_video link= »https://www.youtube.com/watch?v=TeGyZCwdQmo » align= »center »][/vc_column][/vc_row]

Laisser un commentaire