Actualités

Sixx: A.M. – Graspop 2016

Après un concert d’anthologie donné en salle à Utrecht, nous retrouvons Sixx : A.M. avec une impatience non feinte. Et visiblement, nous ne sommes pas les seuls car les premiers rangs se remplissent rapidement de fans dont les tee-shirts sont à l’effigie du combo ou à celle de Mötley Crüe et ce, malgré la pluie qui tombe désormais depuis un moment. Il faut dire que pour beaucoup de fans, il s’agit de la première opportunité de voir le groupe en live. Le trio, accompagné de deux choristes et d’un batteur, arrivent sur scène avec la détermination qu’on leur connaît et « This Is Gonna Hurt » ne fait pas de quartier. Voir de tels musiciens sur scène prendre autant de plaisir et afficher une telle complicité ne peut que donner la banane au public. DJ Ashba et Nikki Sixx n’arrêtent pas de chahuter ensemble, d’aguicher les premiers rangs du regard et de leur lancer des médiators… Le public le rend bien et chante tous les refrains, ce qui nous permet de constater que même s’il s’agit là de sa première tournée en Europe, Sixx:A.M. est déjà bien connu du public et aurait peut-être pu jouer un peu plus tard dans la journée. Ce n’est sûrement pas un James Michael à l’enthousiasme contagieux qui s’en serait plaint. Le chanteur blondinet a enfin embrassé son rôle de frontman à 100% et même s’il est un tout petit peu moins en voix qu’à Utrecht, il livre une prestation qui force le respect. L’accent est évidemment mis sur le nouvel album Prayers For The Damned qui se taille la part du lion avec l’énorme « Rise », le sublime titre éponyme (qui permet aux jolies choristes de venir au devant de la scène) ou encore un « When We Were Gods » plus ambiant qui aurait pu être remplacé par un autre morceau dans le cadre d’un festival. Si ce concert nous prouve encore une chose, c’est que DJ Ashba devrait être considéré comme autre chose que « le mec qui a remplacé Slash dans GNR » car il abat encore aujourd’hui un boulot phénoménal, quels soli ! 45 minutes, c’est vraiment trop court lorsqu’on passe un si bon moment, et après un « Stars » de très bonne facture, il est déjà temps de se dire au revoir avec un « Life Is Beautiful » qui met tout le monde d’accord. La musique accrocheuse, théâtrale et émotionnelle de Sixx : A.M. Fonctionne inévitablement mieux dans le cadre d’une salle mais cela n’a pas empêché le groupe de livrer une très belle prestation et de marquer des points aujourd’hui. Nous n’avons plus qu’à espérer un retour imminent du combo par chez nous, car nous faire attendre à nouveau une dizaine d’années serait insoutenable… D’autant plus que nous avons retrouvé Nikki Sixx, qui est à nouveau heureux de se produire sur scène et qui y prend un plaisir apparent, ce qui n’était plus le cas depuis un moment en compagnie du Crüe. Alors voir cela, à une époque où des musiciens légendaires de notre musique partent les uns après les autres, c’est un plus qui ne laissera pas les fans de Hard Rock indifférents.

jamesgmm

Setlist Sixx: A.M. :
This Is Gonna Hurt
Rise
When We Were Gods
Everything Went to Hell
Prayers for the Damned
Lies of the Beautiful People
Stars
Life Is Beautiful

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :