Actualités

Audrey Horne – Dynamo Metal Fest

Peu de groupes nous ont fait vibrer comme Audrey Horne a pu le faire ces dernières années. C’est pour cette raison que nous n’avons pas hésité à faire le déplacement à Eindhoven, au Dynamo Metal Fest, quand bien même le groupe ne dispose que de quarante petites minutes, pour le voir jouer. Ce sera d’ailleurs bien l’unique déception de ce set : sa durée. Mais nous étions prévenus et puis comment peut-on se plaindre devant une prestation encore une fois des plus généreuses et des plus enthousiastes ?

toschiedynamo

Ceux qui n’ont encore jamais vu le groupe sur scène se font prendre par surprise à chaque fois. Il faut dire qu’il est dur de résister à des brûlots accrocheurs comme « Redemption Blues » et « Straight Into Your Grave », dont la fraîcheur n’a d’égal que la fougue. Le jeu de scène des Norvégiens fait le reste. Ici, tout le monde prend un plaisir apparent, les musiciens jouent les uns avec les autres, démontrant une complicité sans faille. Alors même si il est encore tôt dans la journée, le public se laisse prendre au jeu et répond aux sollicitations de Toschie qui sait que Audrey Horne est le seul représentant de son style aujourd’hui et demande donc au public de tout donner. Celui-ci est bien voix et pour une fois lors d’un des concerts du groupe, le son est excellent. L’accent est, d’entrée de jeu, mis sur l’avant dernier album Youngblood, sorti il y a pourtant déjà trois ans. Cela nous permet de profiter du magnifique titre éponyme, absent lors de la dernière tournée en salle et de l’irrésistible « There Goes A Lady », sur lequel Toschie se déhanche comme un damné.

toschice

La paire Ice Dale / Thomas Tofthagen fait une nouvelle fois des merveilles et nous distillent certaines des meilleures parties de guitare écrites ces dernières années, ni plus ni moins. C’est bien simple, ces deux-là sont tellement complémentaires qu’ils semblent partager un lien télépathique ! Pure Heavy, le dernier album en date, se voit enfin représenté avec « Volcano Girl » dont les « ohohohoh » sont repris par le public et puis par le magnifique « Out Of The City », qui apporte une petite accalmie. Mais le rock n’roll reprend ses droits avec « Pretty Little Sunshine » qui est toujours un grand moment du set et qui nous prouve que Audrey Horne ne dispose pas seulement de deux guitaristes exceptionnels mais également d’un bassiste qui l’est tout autant en la personne du bout-en-train Espen Lien. C’est ce même Espen qui est chargé de lancer « Waiting For The Night », dernier morceau du set, en apprenant rapidement le refrain au public. C’est l’occasion pour Toschie de quitter la scène et de rejoindre la foule, pour un final débridé.

toschiecrowd

Le public est médusé mais aux anges et notre frontman passera de longues minutes à faire des selfies avec les fans. Audrey Horne a encore une fois délivré une très belle prestation, il ne nous reste plus qu’à lui souhaiter de récolter un succès à la hauteur de son talent.

Setlist Audrey Horne :

Redemption Blues
Straight Into Your Grave
Youngblood
Volcano Girl
Out Of The City
Pretty Little Sunshine
Waiting For The Night

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :