Actualités

Quel avenir pour Eluveitie ?

Reconnu et apprécié pour ses premiers albums, Eluveitie est un groupe qui a divisé nombre de ses fans à la suite de ses derniers albums. Les principaux reproches se rejoignant sur le fait que le groupe de folk metal suisse aurait du mal à se renouveler et aurait perdu cette fameuse flamme mystique et authentiquement folk, bien perceptible à ses débuts.

C’est en pleine tournée pour leur dernier album Origins, que, début mai, Anna Murphy, Ivo Henzi et Merlin Sutter annoncèrent qu’ils quitteraient Eluveitie à la fin de cette même tournée. Il s’agit donc ici du départ des trois plus anciens membres du groupe, à l’exception du frontman Chrigel Glanzmann, Ivo et Merlin ayant rejoint Eluveitie en 2006 et Anna en 2008. Ce départ est, en plusieurs points, marquant, puisqu’Anna, qui s’occupait de la vielle à roue ainsi que du chant sur plusieurs titres, était un membre très apprécié qui avait su gagner de l’importance au fil des albums. Certains parleront alors de conflit d’ego entre Anna et Chrigel, mais lorsque l’on recoupe les interviews, c’est bien le nom de Merlin qui ressort. En effet, au cours des dernières années, de nombreuses divergences auraient émergé entre le batteur et le membre fondateur. Merlin aurait été exclu du groupe par un vote auquel l’intéressé n’aurait pas été convié. Anna et Ivo l’auraient alors suivi dans son départ, après avoir suggéré de mettre le groupe en pause, idée refusé par les autres membres. Ajoutons à ça que Päde Kistler avait quitté le groupe deux ans auparavant pour des raisons tout aussi obscures, un vote s’était déroulé pour l’exclure mais sans que celui-ci soit prévenu. On obtient alors un résultat qui peut laisser à penser que les relations au sein du groupe ne sont pas très bonnes. Il faut cependant éviter les conclusions hâtives, la majorité de ces informations sont issues d’interviews d’Anna, Ivo et Merlin, et Chrigel et les autres membres d’Eluveitie ont relativement peu communiqué là-dessus. Une certaine nuance sur la véracité de leur propos est à prendre en compte puisque l’on n’a pas eu la version des membres restants d’Eluveitie.

Mais au-delà des raisons du départ, il s’agit ici de se demander en quoi Eluveitie va changer. Tout d’abord, les chansons habituellement portées par Anna ne devraient plus être jouées (à l’exception de guests, comme Liv Kristine au Wacken 2016) ou bien Chrigel prendra sa place pour l’intégralité de la chanson (« The Siege », habituellement chanté en duo fut chanté entièrement par Chrigel au Wacken 2016). Dans un sens, cela pourrait avoir du bon dans la mesure où Eluveitie pourrait rafraîchir un peu ses setlists et ressortir des titres moins joués récemment. Pourtant, un certain nombre de chansons cultes d’Eluveitie sont accompagnées ou portées par Anna, difficile alors d’imaginer « Omnos » ou « Quoth The Raven » chantés par une autre chanteuse qu’Anna. On a pu le voir sur les performances de Liv Kristine au Wacken, remplacer la jeune suisse n’est pas une chose facile. Eluveitie devra donc oublier son catalogue de chansons féminines ou bien trouver une remplaçante à la hauteur d’Anna. Merlin et Ivo, plus discrets sur scènes, étaient eux aussi très appréciés, mais leur départ va pourtant aussi affecter le groupe suisse, notamment dans le studio

Au niveau de la composition pure, nous devrions observer quelques changements aussi. Certes, Chrigel Glanzmann est le compositeur et parolier principal d’Eluveitie, mais Anna et Ivo ont eux aussi composé de nombreuses chansons, avec (« Alesia », « Quoth The Raven », « A Rose For Epona ») ou sans Chrigel (« Vianna », « Carry The Torch »). On remarquera alors que les chansons composées par les membres quittant le groupe viennent des derniers albums, soit les moins aimés des fans originaux. Ce départ pourrait-il ainsi permettre un retour aux sources pour Eluveitie ? On sait déjà que le prochain album du groupe sera la deuxième partie d’Evocation, qui, rappelons-le, était un opus purement folk. Un retour aux sources, aussi bien au niveau de la composition que du genre. Chrigel Glanzmann aurait alors le temps de se recentrer sur ce qui fait l’essence d’Eluveitie et de trouver de nouveaux membres qui pourraient remplacer les anciens. Cet album serait-il alors une renaissance pour Eluveitie ? Il faudra attendre pour le savoir.

Ainsi, ce départ massif devrait être autant un avantage qu’un inconvénient pour le groupe. Et chacun devrait s’y retrouver, puisque les trois ex-membres ont annoncé la création de leur propre groupe, Cellar Darling, encore aujourd’hui bien mystérieux. Les nostalgiques du vieil Eluveitie pourraient bien être réconciliés et les fans des productions les plus récentes devraient se retrouver dans le nouveau groupe d’Anna, Ivo et Merlin. Nul doute que l’on devrait réentendre parler de ces deux groupes prochainement. Cellar Darling devrait sortir ses premiers titres avant la fin de l’année et Eluveitie espère produire Evocation part II cet automne pour une sortie en 2017.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :