Actualités

Hell Militia – Fall of Summer 2016

Après une nuit sans doute très courte et riche en consommation de boisson houblonnée, tant pour les festivaliers que pour les artistes, c’est devant la scène Blackwaters que tout le monde remet le bleu de travail pour le deuxième et dernier jour de festival. Contrairement à la veille, c’est désormais le black metal qui est à l’oeuvre pour l’ouverture avec le groupe francilien Hell Militia. Les membres de ce dernier, loin d’être des débutants, vont déverser sur nous un flot ininterrompu de haine et de malsanités, pour, évidemment, notre paradoxal plus grand plaisir.

14285334_1565498450424832_1474307452_o
En temps normal, Hell Militia a pour habitude de projeter nombre d’images morbides et glauques en arrière plan de la scène grâce à un vidéoprojecteur. Vous l’aurez compris, à midi et par temps ensoleillé, il valait mieux oublier cela sur le champ. Fort heureusement, ce choix n’a pas eu le moindre impact sur la prestation pernicieuse et irrespirable des franciliens. À l’aide de leur black metal teinté de légères touches death, ces derniers n’ont pas eu à se faire prier pour instaurer une atmosphère aux influences guerrières très marquées et pour insuffler une dynamique violente qui demeurera effective jusqu’à la fin de la journée. Nous noterons également le jeu de scène particulièrement malfaisant de RSDX, qui semble rentrer dans la peau d’un personnage hautement impressionnant le temps du show.

On constate rapidement une certaine expérience de la scène qui se dégage des différents membres du groupes. Les titres s’enchaînent à un rythme soutenu et plonge le public dans une bulle au sein de laquelle la chaleur et le sable sont remplacés par une ambiance froide et une terre calcinée. La formation française ne tombe jamais dans l’excès et fait preuve d’une certaine maîtrise. Nous noterons au passage la qualité du son et soulignons ainsi le travail effectué par les techniciens et les ingénieurs du son. En ce qui concerne le black metal, au delà du jeu de scène, rien n’est plus important que le son pour avoir droit à une prestation des plus réussies.

14284988_1565498113758199_1859932934_o
Frénétique et bienvenu pour réveiller tout le monde, le show de Hell Militia tomba à point nommé pour introduire cette deuxième journée de festival. La formation francilienne sait y faire en matière de black aux sonorités belliqueuses, et il ne nous fallait rien de plus pour émerger complètement à la suite d’un réveil qui s’est sans doute avéré difficile pour la majorité des festivaliers présents.

Merci à Hugo pour la photographie.

About Maxime (261 Articles)
Fondateur / Rédacteur chef - maxime.deruy@gmx.fr

1 Trackback / Pingback

  1. Fall of Summer 2016 – Bilan – Heiðnir Webzine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :