Actualités

Hexecutor – Fall of Summer 2016

Nous y sommes enfin ! La tant attendue troisième édition du Fall of Summer débute enfin à Torcy sous un soleil de plomb et au sein du cadre magnifique qu’est celui de l’Île de Loisirs. Malgré un léger retard qui a vu les festivaliers patienter un certain temps devant l’entrée du site, les hostilités commencent avec les rennais de Hexecutor, qui entament leur prestation avec tout de même près de vingt minutes de retard. Grâce à leur thrash metal puissant et énergique, nul doute que le Fall of Summer va démarrer sur une très bonne note.

20160902_122008[1]
En prenant en compte les quelques spécificités propres au thrash metal, nous nous apercevons rapidement qu’il s’agit sans doute de l’unique genre représenté au Fall of Summer qui soit vraiment adapté pour ouvrir le festival. Et quel autre groupe que celui de Hexecutor était mieux placé ? Les rennais ont beau ne pas avoir tant de vécu que cela sur la scène thrash, toujours est-il que leur prestation fait office d’apéritif tout à fait convenable en vue des groupes qui composent le reste du running order de la journée de vendredi. C’est ainsi que les premiers festivaliers présents peuvent goûter à l’énergie folle du groupe rennais et de son chanteur, Jey Deflagratör, dont le jeu de scène si expressif plonge tout le monde dans une espèce de surexcitation dont seul le thrash metal a le secret.

Nos cervicales sont déjà soumises à rude épreuve alors que le groupe enchaîne les titres sans faire retomber le rythme effréné qui a été mis en place dès le début du concert. Les différents amateurs de thrash, disséminés un peu partout dans le public, sont déjà aux anges et se meuvent déjà de manière fort frénétique sur le sable qui jonche les abords de la scène Blackwaters. Un entrée en matière fort appréciable pour un festival que tout le monde a fermement attendu.

Au delà de son excellent show, Hexecutor prouve à tous les spectateurs présents qu’il faudra, d’ici quelques années, compter sur eux au sein de la scène thrash française. Forts de trois sorties mais toujours sans album complet à leur actif, les rennais pourraient frapper un grand coup en matérialisant toutes ces idées dans une production, après un EP et un split très prometteurs. En attendant, nul doute que les nombreux adeptes de thrash se consoleront au rythme impétueux de leurs sulfureuses prestations.

About Maxime (321 Articles)
Fondateur / Rédacteur chef - maxime.deruy@gmx.fr

1 Trackback / Pingback

  1. Fall of Summer 2016 – Bilan – Heiðnir Webzine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :