Actualités

Murg – Gudatall

Pays : Suède
Genre : Black Metal
Label : Nordvis Produktion
Date de sortie : 16 Décembre 2016

Longtemps resté dans l’ombre de son penchant norvégien malgré une créativité souvent supérieure, le black metal suédois a malgré tout beaucoup sinon autant de choses à nous proposer. Aujourd’hui, il se démarque surtout par sa capacité à rester fidèle à ses idéaux, à inspirer la même peur et la même aversion qu’à ses débuts. Dans la lignée de notre chronique à propos du dernier EP de Nachtzeit, penchons nous aujourd’hui sur un autre album sorti le 16 décembre chez nos partenaires de Nordvis Produktion, Gudatall, par le duo Murg.

CDBO04.pdf
Il serait plus correct de dire que nous supposons qu’il s’agisse ici d’un duo. En effet, seules les photos promotionnelles nous ont éclairés quant à la composition réelle du groupe, qui semble évoluer dans l’ombre à tout instant. Dans la lignée de son premier album, Varg & Björn (Loup & Ours en suédois), le jeune groupe originaire du Bergslagen rempile avec Gudatall, un album qui semble au moins tout aussi noir que son prédécesseur. La scène suédoise parvient, à l’image de la scène finlandaise mais à l’inverse de la scène norvégienne, du moins de manière générale, à utiliser les codes premiers du black metal. C’est tout à fait le cas sur le deuxième album de la formation suédoise.

La musique de Murg se situe dans un registre très tradionnel. Sonorités violentes et sombres, production volontairement lacunaire, chants très éraillés. Tous les ingrédients sont là pour faire de Gudatall un album qui plaira davantage aux puristes qu’au néophytes ayant une vision plus moderne du black metal. Sans vouloir jeter la pierre aux toujours plus nombreuses et talentueuses formations de post-black metal, il est assez rassurant d’une certaine manière de voir que certains groupes optent délibérement pour une espèce de retour aux sources. Même si quelques passages plus calmes tentent de calmer quelque peu la tempête, Gudatall est une ode à la puissance et à l’autorité du black metal traditionaliste.

Malgré cela, dans les évocations, un certain penchant pour le black atmosphérique se dégage. Comprenons-nous bien, ne vous attendez pas à voir surgir de nulle part des sonorités édulcorées au clavier pour accompagner la rage des guitares, il s’agit simplement d’une impression d’ensemble, comme si cet aspect émanait simplement mais efficacement de la musique de Murg. Les riffs sont globalement assez peu travaillés, mais leur force fait qu’ils n’ont aucun mal à s’imprimer chez l’auditeur afin d’exercer leur emprise sur lui. La musique de Murg n’est évidemment pas la plus recherchée du monde, mais nous apprécierons malgré tout de voir que l’ensemble a suffisamment été poussé pour faire d’une cohérence respectable.

Ses détracteurs pourront lui reprocher un cruel manque d’originalité, ce qui n’est pas foncièrement faux. Les titres ont quelques peines à se différencier les uns des autres, si bien que l’aspect aléatoire et stochastique pourra prendre le pas sur le plaisir d’écoute. Mais pour ceux qui aiment particulièrement se trouver face à un album dérangeant, riche d’une identité propre et d’un black metal froid à souhaits, Gudatall est l’album parfait. Nous mettrons peut-être l’accent sur la durée parfois frustrante des pistes. L’un des titres les plus réussis de l’album, « Midnattsmässan », ne dépasse même pas les quatre minutes, ce qui est très décevant compte tenu de sa richesse manifeste.

Néanmoins, en laissant ces légers désagréments de côté, Gudatall est un album qui saura se trouver un public parmi ceux se dirigeant naturellement vers des albums aux influences classiques. Les chants hurlant la douleur et la solitude sont couplés à des riffs et à une batterie survoltés. Cette association des plus simples offre un album du plus bel effet qui résonnera en chacun de manière différente. Une nouvelle sortie de qualité pour un groupe à peine remis des hostilités de son premier album, nous attendons la suite avec grande impatience.

About Maxime (255 Articles)
Fondateur / Rédacteur chef - maxime.deruy@gmx.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :