Actualités

Heiðnir Awards 2016 – Maxime

Alors que l’année 2016 touche à sa fin, nous avons décidé de vous faire part de notre ressenti vis-à-vis des différentes sorties ayant vu le jour cette année. C’est ainsi que nous allons vous faire part de notre sélection concernant les albums de l’année, les meilleurs splits, nos déceptions, nos coups de coeurs, nos découvertes et surprises, et notre sélection en matière de travail graphique, chaque rédacteur s’étant prêté au jeu ayant fait ses choix. Nous vous laissons découvrir les albums qui nous ont marqué au cours de l’année 2016.

Albums de l’année

album-annee
1) Forteresse (Canada) – Thèmes Pour La Rébellion
2) Moonsorrow (Finlande) – Jumalten Aika
3) Oranssi Pazuzu (Finlande) – Värähtelijä

« Impossible de ne pas placer le dernier album de Forteresse sur la première marche du podium, tant les québécois ont visé juste. Il va de même pour les albums de Moonsorrow et de Oranssi Pazuzu, les deux groupes finlandais ayant touché la perfection du doigt lors de leur travail sur ces deux albums »

Split de l’année

split-annee
Blut Aus Nord (France) / Aevangelist (États-Unis) – Codex Obscura Nomina

« Certes, il ne s’agit pas là d’un album à mettre entre toutes les mains, Codex Obscura Nomina est un split assez inaccessible, mais qui offre énormément à celles et ceux capable de voir à travers son épaisse fumée »

Déception de l’année


deception-annee
Darkthrone (Norvège) – Arctic Thunder

« Les albums se suivent et se ressemblent cruellement pour Darkthrone, du moins par leur aspect frustrant. Les brusques virages musicaux empruntés ne cessent de nous secouer. Transilvanian Hunger est décidément bien loin »

Coup de coeur de l’année

cdc
Thy Catafalque (Hongrie) – Meta

« Un vrai coup de coeur pour le dernier album du projet solo hongrois. Toujours la même magie, mais qui se renouvelle à l’infini grâce aux sonorités si spéciales propre à Thy Catafalque. Un classique de metal d’avant-garde »

Surprise de l’année

Vindland (France) – Hanter Savet

« Pour être honnête, je n’en attendais pas tant de cet album, qui se classe pour ma part dans les meilleures sorties pagan black de l’année. Une vraie identité, des riffs rageurs qui restent en tête. De très bonne augure pour la suite de la carrière des bretons »

Découverte de l’année

Gherzen (Russie) – 1917

« Sans contestation possible la découverte de l’année. Peu m’importe les albums sortis précédemment ou par la suite, le premier album des russes de Gherzen nous fait ressentir les troubles liés à la Révolution au plus profond de nous-mêmes. Une claque »

Artworks de l’année


1) Selvans (Italie) / Downfall of Nur (Argentine) – (Split)
2) Zhrine (Islande) – Unortheta
3) Pénitence Onirique (France) – V.I.T.R.I.O.L.

« L’artwork ornant le split réalisé par Selvans et Downfall of Nur est tout simplement le plus beau qu’il m’ait été donné de voir ces dernières années. Ceux présents sur les albums de Zhrine et de Pénitence Onirique m’ont aussi particulièrement marqué par leur froideur et par la solitude qu’ils inspirent »

About Maxime (321 Articles)
Fondateur / Rédacteur chef - maxime.deruy@gmx.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :