Actualités

Heiðnir Awards 2016 – Dantefever

Alors que l’année 2016 touche à sa fin, nous avons décidé de vous faire part de notre ressenti vis-à-vis des différentes sorties ayant vu le jour cette année. C’est ainsi que nous allons vous faire part de notre sélection concernant les albums de l’année, les meilleurs splits, nos déceptions, nos coups de coeurs, nos découvertes et surprises, et notre sélection en matière de travail graphique, chaque rédacteur s’étant prêté au jeu ayant fait ses choix. Nous vous laissons découvrir les albums qui nous ont marqué au cours de l’année 2016.

Albums de l’année


1) Behexen (Finlande) – The Poisonous Path
2) Deströyer 666 (Australie) – Wildfire
3) SubRosa (États-Unis) – For This We Fought The Battle Of Ages

« The Poisonous Path respire l’authenticité par tous les pores. Le groupe nous offre de nouveaux du black metal violent, sombre, inspiré et dévoué. Une merveille de noirceur. Ce Wildfire est bien loin d’égaler les précédents chefs-d’œuvre des australiens. Cependant, ne faites pas l’erreur de méconsidérer cet album en attendant plus que ce qu’il a l’ambition d’offrir. Enfin, chez SubRosa, les deux violons électriques se fondent dans des rythmiques post-hardcore typique. Le tout est survolé de ces chants féminins incroyables, si touchants et profonds. Une musique unique, profondément belle »

Déception de l’année

decep

Belenos (France) – Kornôg

« Ce Kornôg est un excellent disque, mais Loïc Cellier a abandonné la furie celtique pour partir sur quelque chose de plus calme et de moins prenant à mon goût. Rien de mauvais, juste la frustration et la déception toute personnelle de ne pas aimer ce Belenos là »

Coup de coeur de l’année

cdc
Cauchemar (Canada) – Chapelle Ardente

« J’adore le vieux doom metal inspiré de Black Sabbath. Cauchemar fait exactement ce doom là, sans se prendre la tête, mais avec talent et en y rajoutant un peu plus de punch et une voix de femme hantée jusqu’à la moelle »

Surprise de l’année

surprise
CHVE (Belgique) – 10910

« Monotone dans le meilleur sens du terme. Un voyage intérieur magnifique, dans l’atmosphère spirituelle de purge interne si typique de la Church of Ra »

Découverte de l’année

decouverte

Sojourner (Nouvelle-Zélande) – Empires Of Ash

« C’est calme, humble, fait avec cœur et sincérité, immersif et ça redonne goût à la vie après qu’il vous soit arrivé quelque chose de nul. Et puis ça témoigne de la vivacité que possède encore le fabuleux héritage du maître Tolkien »

Artwork de l’année

artwork
Urfaust (Pays-Bas) – Empty Space Meditation

« Si vous avez lu la chronique, vous savez que j’ai été déçu par cet album. Mais Dieu quel artwork ! On y retrouve le clochard mythique présent sur toutes les pochettes du groupe, et en particuliers sur celle d’Apparitions. Du grand art »

About Maxime (302 Articles)
Fondateur / Rédacteur chef - maxime.deruy@gmx.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :