Actualités

Numenorean – Home

Pays : Canada
Genre : Post-Black Metal
Label : Season of Mist
Date de sortie : 22 Juillet 2016

Au moment de sa sortie, le tout premier album des canadiens de Numenorean m’a beaucoup séduit, tout comme, j’imagine, une bonne partie de la communauté black sensible aux méandres émotionnelles du post-black. Pour autant, je n’avais pas réellement souhaité en rédiger une chronique. Désormais, mon point de vue change, et je souhaite en dresser l’analyse, car Numenorean a mis les petits plats dans les grands pour écrire un album extrêmement réussi. Home ne cristallise pas simplement la musique. Non, Home, c’est bien plus que ça. Ce que le post-black peut nous offrir de plus fort.

a3237869108_16
Nous ne connaissons le post-black que trop bien. L’évolution naturelle du genre a donné naissance à ce sous-genre aussi loué que méprisé. En clair, on adore ou on déteste. Les puristes n’y voient rien de plus qu’un énième moyen d’expression aussi éloigné que possible des classiques du black metal, alors que d’autres préfèrent y déceler une musique chargée en émotion qui ne manque pas de les toucher. Les deux camps ont plus ou moins raison, mais ce n’est pas le propos. Après une démo sortie en 2014, Numenorean n’a plus donné signe de vie depuis la sortie de son premier album, Home, au cours de l’été. Cette sortie est toujours d’actualité, d’autant qu’elle a, encore aujourd’hui, un certain succès.

Conformément à une approche technique, nous nous trouvons face à un album assez classique. Cinq titres, dont la longueur est variable mais globalement assez longue, et trois-quarts d’heure d’exaltation musicale. Concernant les sonorités, là encore, le rendu est assez prévisible. Des riffs de guitares déchirants couplés à des chants tout aussi évocateurs, une batterie qui bat le rythme avec justesse, et des ruptures acoustiques du plus bel effet. Mais vous l’aurez compris sans mal, ce n’est pas l’aspect technique qui est important dans cet album, c’est bien ce qu’il nous fait ressentir durant son écoute. Numenorean n’a pas vocation à révolutionner le post-black avec son premier album, mais l’ensemble fait preuve d’une efficacité très satisfaisante. L’atmosphère hautement malsaine et douloureuse est entrecoupée de passages plus méditatifs, de manière à nous procurer des émotions toujours plus profondes.

C’est à ce titre que l’artwork prend tout son sens. Sans rentrer dans les détails concernant la petite fille ensanglantée que nous avons sous les yeux, le travail graphique colle à merveille avec le travail musical réalisé. Tout n’est que souffrance, tout n’est que résignation, tout n’est que fatalisme. Numenorean a excellé quant à son approche vis-à-vis de tout cela. Sa musique s’imprime en nous avec une facilité sans pareille. Impossible de laisser l’album de côté une fois son écoute entamée, comme si nous voulions une fois pour toute ressentir toute la sombre pureté du post-black. Dans son ensemble, Home est extrêmement fluide. Nous ne voyons pas réellement de différences entre chaque titre, et l’album n’est articulé qu’à l’aide des éventuelles baisses de régime sentimentales. La musique nous touche à un niveau rarement atteint, voici donc tout le mérite de Numenorean. Ce que le post-black peut nous offrir de plus fort.

Le talent du quintette canadien a explosé au grand jour avec la sortie de Home. Il s’agit là d’un album qui met des sons et une atmosphère sur la douleur et sur notre piètre condition. On lui reprochera peut-être un léger manque de piquant. Les aspects hautement déchirants présents sur le titre éponyme ont peine à être retrouvés par la suite. Mais soyons indulgents, Home est le tout premier album des canadiens. Un album qui plaira à tous les adeptes du genre et à beaucoup d’autres.

 

About Maxime (321 Articles)
Fondateur / Rédacteur chef - maxime.deruy@gmx.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :