Actualités

Imperceptum – The Eternal Path To Nothingness

Pays : Allemagne
Genre : Ambient Black Metal
Label : Indépendant
Date de sortie : 1er Février 2017

Outre-Rhin et vers le nord de cette vaste contrée appelée Allemagne, il existe un certain projet solo appelé Imperceptum. Actif depuis 2014, le projet originaire de Brême a déjà une solide discographie à son actif. C’est bien simple, depuis un an, il a sorti deux albums et un EP. En termes de productivité, on a vu pire. Avec la sortie de son dernier album, The Eternal Path To Nothingness, nous nous devons de poser les yeux sur lui et de nous intéresser de près à son travail, car la musique composée par l’artiste vaut assurément le détour. Détachons-nous de la réalité et entamons un voyage vers le néant le plus total.

a1300018126_16
Imperceptum est un projet qui sort quelque peu des sentiers battus imposés par la norme musicale. La norme en matière de black metal est régulièrement laissée de côté, toujours est-il que certains artistes s’en éloignent drastiquement. Non, nous n’irons pas jusqu’à dire que le projet allemand officie dans un genre d’avant-garde. Simplement, le mélange qui donne naissance à son style est assez intrigant. Difficile de ne pas penser à Arkhtinn à l’écoute de The Eternal Path To Nothingness, et je doute d’être le seul à penser cela. D’un côté, un ambient black glaçant et qui nous ramène à la triste et fade condition de l’homme. De l’autre, quelques touches de funeral doom qui sont du plus bel effet au sein du délicieux marasme ambiant. Tout cela a pour vocation de nous livrer un album destructeur qui ne laissera personne indifférent.

S’il est une chose qui me fascinera toujours, c’est la capacité de certains artistes à écrire et à jouer une musique prenante. Qu’une musique puisse vous prendre aux tripes, d’accord, mais qu’une musique parvienne à vous obséder, à vous inspirer de la crainte, ou même à vous faire vivre une expérience inédite, c’est une toute autre histoire. Void, notre artiste allemand, l’a très bien compris. Nous serions même fort mal inspirés de ne pas évoquer le fantastique travail atmosphérique réalisé avec The Eternal Path To Nothingness. Avec des titres aussi longs et aussi compacts, le rendu général vous offre une ambiance massive et entrecoupées de ruptures qui ne vous permettrons pas de reprendre votre souffle pour autant. Il se dégage un impressionnant sentiment de solidité dans cet album.

Quatre titres de durée équivalente pour un album d’une heure, inutile de vous préciser que The Eternal Path To Nothingness fait preuve d’une consistance captivante. Pourtant, sur le plan technique, difficile de déceler les ingrédients qui donnent naissance à tel travail artistique. La batterie ne s’emballe que très rarement, les guitares se contentent de donner corps à ce sentiment de corpulence, et les sonorités au clavier nous envoient de longues plages pour étoffer le tout. Seuls les chants très rauques de Void font preuve à eux-seuls d’un réel sentiment d’inconfort et d’effroi. Cependant, la merveilleuse alchimie d’Imperceptum fait que le mélange de tous ces ingrédients nous sert sur un plateau une musique froide, brute, et ô combien obsédante. La magie de la musique opère à nouveau.

Avec ce deuxième album, Imperceptum vient de faire un pas de géant au sein du genre ambient black metal, aussi flou que contesté. Le projet solo allemand a tout à fait les armes et les capacités de se faire une place de choix au côté des plus grands talents de cette division du black metal. N’hésitez pas une seconde à vous laisser envahir par The Eternal Path To Nothingness, vous constaterez qu’il peut vous offrir bien plus que ceux à quoi vous vous attendez. Une expérience aussi troublante que constructive.

 

About Maxime (261 Articles)
Fondateur / Rédacteur chef - maxime.deruy@gmx.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :