Actualités

Brokenhead – A Prompt and Utter Destruction

Pays : Suisse
Genre : Death/Thrash Metal
Label : Indépendant
Date de sortie : 9 Janvier 2017

L’album dont je vous parle s’appelle A Prompt and Utter Destruction, et nous a été aimablement envoyé par le groupe suisse Brokenhead, et officie dans le death thrash. Et moi, le death thrash, je n’y connais rien du tout. Et comble de malchance, Brokenhead s’oriente plutôt moderne et technique, soit sûrement ce que je connais le moins dans le metal. C’est donc avec mes très faibles références du genre que je vais essayer de vous parler de cet album.

Qu’on se mette d’accord tout de suite, mes amours en thrash vont à Sodom, Slayer, et c’est à peu près tout. En death, on va plutôt se retrouver sur le old-school suédois d’Entombed ou Dismember, la scène blasphemous death metal d’Incantation ou Dead Congregation et le death plus cryptique et occulte à la Chapel of Disease. Très, très loin donc de ce que propose Brokenhead. En fait, le seul groupe auquel me fait penser l’album du jour dans ma maigre culture, c’est Machine Head. Peut-être le son moderne de guitare ou la composition tout en puissance, mais j’ai l’impression d’entendre un peu de Unto the Locust. Maintenant que mon incompétence à parler d’un tel album est établie, essayons de vous décrire un peu ce qu’il se passe dans A Prompt and Utter Destruction .

Tout d’abord, comme je vous le disais juste avant, Brokenhead est moderne. Le son de guitare en particulier est très typé, puissant, bien grondant, mais peut-être un peu trop classique de l’époque. On a un peu l’impression de l’avoir entendu ailleurs. Même reproche pour la batterie, le son semble un peu artificiel, même si ce n’est franchement pas très grave en soi. L’originalité de Brokenhead est plutôt du côté de la voix, qui grogne et rugit bien comme il faut, en ajoutant parfois des envolées toujours rugies, mais plus lyriques et chantées. L’autre trait distinctif du groupe est la technicité. Les riffs sont tous assez chiadés, on sent réellement un gros travail de composition. Même chose pour la batterie, qui a beau avoir un son qui ne me parle pas beaucoup. Elle pour elle une bonne variété de paternes, ne se contentant pas de skank beats à la Slayer tout le long des chansons.

Brokenhead s’attache à décrire un futur dystopique, ce qui est loin d’être une originalité, mais qui a le mérite de prêter à des textes bien écrits. L’album est traversé par un groove parfois assez entraînant, comme sur « The Night Belongs To Us », meilleure chanson de l’album au passage. Les riffs y sont affûtés, et on est vite pris dans la tourmente. Une chanson très réussie, rien à redire. Les quatre autres n’ont pas non plus à rougir, mais honnêtement, il manque quelque chose à Brokenhead pour faire décoller ses compositions. C’est sûrement parce que je n’y connais rien dans ce genre de musique et que la technique ne m’a jamais tellement intéressé, mais je n’arrive pas à réellement être pris par l’EP. Il y a de grandes chances pour que mon appréciation de l’album soit complètement biaisée par mes goûts aux antipodes de ce que fait Brokenhead, mais je pense tout de même qu’il manque un petit soupçon d’épice dans le death thrash technique et moderne des suisses. Comme les cristaux de sels dans le beurre breton, vous voyez ?

Je vous encourage fortement à aller écouter de vous-même l’album, qui contient tout de même son lot de passages bien efficaces. L’ensemble est très carré, et le boulot est très perceptible, rien à dire. Vous n’aurez vraiment pas besoin de vous ruiner pour poser les oreilles sur A Prompt and Utter Destruction . Et Franchement, rien que pour « The Night Belongs To Us », vous devriez écouter au moins une fois ces vingt minutes de metal moderne et technique.

About dantefever (124 Articles)
Salut vous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :