Actualités

VIS – The Everburning Fire

Pays : Italie
Genre : Black / Pagan Folk Metal
Label : Indépendant
Date de sortie : 18 May 2017

Il n’est jamais aisé de se faire un nom lorsque l’on émerge de nulle part, et le quatuor italien VIS l’apprendra peut-être à ses dépens, ou non. La formation originaire de Brescia a dévoilé il y a quelques jours sa toute première sortie après quatre ans d’activité, sous la forme d’une démo nommée The Everburning Fire. Une demi-heure de musique et quatre titres à placer dans un registre qui se nourrit d’éléments folk traditionnels, mais aussi des genres black et pagan metal. L’heure de la découverte a donc sonné, que peut bien valoir la toute première sortie des italiens ?


Au premier abord, rien n’extraordinaire ne semble être lié à cette démo. L’artwork est simpliste et plutôt conforme à ce qui se fait habituellement dans les genres musicaux présentés précédemment. Mais vous auriez tort d’avoir un à-priori négatif à propos de cet album avant d’avoir poser une oreille dessus, car ses quatre titres font preuve de variété et apporte beaucoup de chose sur le plan musical. Entre douces mélodies parfaites pour la contemplation et riffs plus corsés et très bien écrits, chaque titre apporte son lot de surprises et de satisfaction. Tout cela est soutenu par des chants parfois durs et bien exécutés, parfois clairs et en italien de manière à souligner toute la poésie dont The Everburning Fire est riche.

Différentes émotions parviennent à nous atteindre au fil de l’écoute. La beauté, le charme, puis la galvanisation et la contemplation, entre autres. Il est d’ailleurs intéressant de constater que la démo sait se montrer épique et douce au sein d’un même titre, et le travail d’écriture réalisé en ce sens est louable, car il apporte beaucoup de cohérence à l’ensemble. Il est toujours délicat de mélanger avec justesse différents genres musicaux, mais pour le coup, les lombards le font à merveille. Nous aurions peut-être à reprocher la présence parfois trop proéminente de la batterie, qui sonne plus fort que les autres instruments, notamment sur « With the Thunder ». Mais globalement, la production est de très bonne qualité.

Clairement, VIS n’a pas vocation à créer une musique unique ou même originale. Durant l’écoute de The Everburning Fire, il est difficile ne pas se dire que l’ensemble manque quelque peu de personnalité. Mais ce manque est comblé par une authenticité et une sincérité plaisantes, celles qui englobent généralement les albums faits avec le coeur. La musique en présence est efficace à défaut d’être foncièrement novatrice, c’est toujours mieux que du côté des albums rendus stochastiques par la volonté d’en faire des pièces d’avant-garde. Si votre souhait est de vous laisser porter sans rien avoir à faire d’autre que rêver, vous avez peut-être trouvé ce que vous cherchez.

VIS signe une sortie intéressante avec cette première démo. Le groupe ne bouscule en rien l’ordre établi, mais il marque son territoire, avec dextérité et légèreté. Il faudra sans doute attendre un certain temps avant de voir une sortie de taille pour le groupe, mais il a au moins prouvé de quoi il était capable. À lui de jouer désormais. VIS s’inscrit dans la norme, tout simplement. Avec réussite toutefois. Voilà qui est prometteur pour la suite.

About Maxime (255 Articles)
Fondateur / Rédacteur chef - maxime.deruy@gmx.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :