Actualités

Almune – Bjergtagen

Pays : Danemark
Genre : Musique Folk / Médiévale
Label : Indépendant
Date de sortie : 20 Mai 2017

Il s’agit sans doute l’unique scène à pouvoir soutenir la comparaison avec les slaves. La scène folk nordique nous prouve d’année en année qu’elle regorge de pépites aussi étincelantes que difficiles à déceler dans la masse. Fort de sa première véritable production après une démo sortie l’année dernière, le quatuor danois d’Almune fait partie de ces projets à ne pas perdre de vue, tant son talent et l’envoûtement qu’il est capable de créer constituent un vrai trésor. Situé à mi-chemin entre la musique folklorique conventionnelle et la musique médiévale, le style des danois se veut à la fois festif et contemplatif. Suffisant pour faire de Bjergtagen un album d’exception ?


En plus de proposer un dépaysement rare à ses auditeurs, Almune apporte un réel cachet aventureux à sa musique. Ainsi, à l’écoute de Bjergtagen, il se pourrait bien que vous soyez bercé par les douces mélodies de la même manière que si un album d’ambient ou de dungeon synth avait pris possession de vous. Cette perspective est très intéressante et montre d’emblée que les danois savent aussi bien manier les instruments d’époque que le travail atmosphérique. Au sein d’un groupe dont la notoriété monte tout doucement au Danemark, chaque membre a son rôle à jouer. Bouzouki, vielle à roue, nyckelharpa, flûtes et même cornemuse. La liste des instruments est longue, mais la principale attraction de cet album n’en fait pas partie.

En effet, ce qui pourra vous faire tomber amoureux de Bjergtagen réside tout simplement dans la merveilleuse voix de Molly Clementine Granhøj. La chanteuse apporte profondeur et enchantement à une musique déjà très riche, et vous vous surprendrez à dodeliner de la tête au majestueux son de la séduisante voix de la chanteuse. Cette dernière n’a d’ailleurs pas la moindre difficulté à passer du danois au suédois, et la performance se remarque aisément, tant ces deux langues sont différentes en termes de prononciation. Sur Bjergtagen, le parti pris est clairement celui du conte d’anciens mythes et récits propres au Moyen Âge. Le dépaysement est définitivement au rendez-vous.

En plus, par exemple, de la chanson traditionnelle suédoise « Herr Olof », Almune ne nous propose rien de moins que des titres à priori médiévaux et rédigés en latin. La chose est inhabituelle, et elle se montre d’ailleurs tout à fait remarquable. C’est à ce moment-là qu’intervient l’aspect religieux monothéiste de Bjergtagen, qui se veut bien présent, n’en déplaise à ceux qui espéraient voir en cet album une ode au paganisme nordique. Almune ne prend finalement pas spécialement parti, il entend simplement jouer la musique qu’il aime à un public réceptif. À ce titre, tout l’intérêt du premier album des danois réside dans la capacité de ses auditeurs à s’abandonner à ses mélodies légères et charmantes. On ne va pas se mentir, il n’y a pas besoin de forcer la chose pour être conquis.

Déjà auteurs d’une démo fort prometteuse il y a moins d’un an, les danois d’Almune remettent le couvert pour nous servir sur un plateau d’argent leur premier album, assurément réussi. Bjergtagen n’est pas nécessairement porteur d’un message nouveau, pas plus que sa musique ne se montre inédite ou novatrice (la chose serait de toute manière délicate), toujours est-il que l’ensemble fait preuve d’une cohérence extrêmement satisfaisante. Amateurs de musique des temps anciens, vous pourriez bien trouver en Almune de quoi vous offrir un voyage temporel dans les règles de l’art.

About Maxime (347 Articles)
Fondateur / Rédacteur chef - maxime.deruy@gmx.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :