Actualités

Marunata – Réminiscence

Pays : France
Genre : Post-Black Metal / Blackgaze
Label : Indépendant, puis Pest Productions
Date de sortie : 3 Avril 2017

Alors que le projet français Marunata vient d’annoncer la sortie physique de son premier EP via Pest Productions pour l’automne prochain, le moment est venu de se pencher sur Réminiscence, la sortie en question. Cette dernière n’est pas passée inaperçue au moment de sa sortie, et c’est tout naturellement que Marunata aura droit à un format physique pour Réminiscence sur l’un des labels les plus qualitatifs du continent asiatique. Fantastique recueil de post-black doux et rêveur, ce premier EP n’augure en effet que de bonnes choses pour Marunata, qui s’impose déjà comme l’un des talents prometteurs de l’Hexagone.


Réminiscence n’a d’EP que l’étiquette, car pour une bonne demi-heure de musique, nombreux sont les groupes qui lui aurait collée celle d’album en bonne et due forme. La première sortie de Marunata, parue pour la première fois en avril dernier, nous apparaît donc derrière un artwork très avantageux qui suscite une certaine curiosité. Et que dire ce que l’on trouvera au coeur de Réminiscence en souhaitant satisfaire cette même curiosité. L’EP se veut être une espèce de cheminement à travers diverses toiles mélancoliques et presque élégiaques, ces toiles étant représentées par les trois titres piliers de l’EP, le premier et le dernier faisant davantage office d’introduction et de conclusion.

Évidemment, et il est sans doute nécessaire de le souligner, Marunata nous rappelle avec beaucoup de vigueur le projet phare du blackgaze français. Il y a énormément d’Alcest dans la musique de Marunata, et cela est perceptible à bien des égards. Déjà grâce aux chants cristallins et magnifiques de Manako, qui offrent une poésie bienvenue à l’ensemble, mais aussi grâce à tout l’aspect imaginatif et méditatif que l’on retrouve, non sans plaisir, dans Réminiscence. Cette ressemblance ne saurait être vue comme un point faible. Après tout, Alcest inspire des formations par dizaines, d’autant que Marunata parvient à apporter beaucoup de personnalité à sa musique.

Cette balance constante entre post-black mordant et passages plus posés est véritablement de toute beauté. L’auditeur est sans cesse ballotté d’un bord à un autre dans la plus grande cohérence, le tout au coeur d’une atmosphère qui se veut à la fois sublime et déchirante. Le mariage est risqué, mais il est surtout parfaitement exécuté. Les trois titres centraux, ceux qui donnent corps à Réminiscence, projettent des images aussi froides que magnifiques, et poussent ainsi à faire ressentir bien plus que ce dont la musique est capable au premier abord. En plus de la tristesse manifeste que l’on retrouve dans cet EP, il y a de la peur, de la joie, et aussi une certaine propension à s’apitoyer ce qui nous fait du mal. Et lorsque tout cela se retrouve au coeur d’une même production aussi satisfaisante, le résultat n’en est que plus respectable.

À nouveau, mention spéciale aux chants délicieux de Manako, qui confèrent à Réminiscence une grande partie de son charme. Tout cela n’est pas sans rappeler les vocalises d’un certain Neige, mais arrêtons-là les comparaisons à moitié pertinentes. L’artiste a développé son propre univers musical et nous sert un post-black incroyablement efficace, bien loin des productions sans saveur qui fleurissent çà et là au fil des années et à mesure que le genre rassemble ses amateurs. Réminiscence se clôt sur les choeurs et les chants éraillés de « … Dans l’Oubli », comme pour souligner une derrière fois la formidable balance qui étoffe l’EP. Magistral.

About Maxime (276 Articles)
Fondateur / Rédacteur chef - maxime.deruy@gmx.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :