Actualités

Sadko – Slovo (The Tales of Igor’s Campaign)

Pays : Russie
Genre : Ambient / Musique Folk
Label : Indépendant
Date de sortie : 14 Août 2017

Il est de notoriété publique que les vastes et magnifiques contrées d’Europe orientale sont parmi celles qui nous offrent les oeuvres folk les plus riches et les plus prenantes, grâce entre autres à un folklore et des traditions bien ancrés dans les mœurs depuis des siècles. La sortie dont il est question aujourd’hui ne déroge effectivement pas à cette règle qui concerne la musique folk dans son ensemble. Il s’agit là du tout premier album de Sadko, projet russe originaire de Novossibirsk, ville située au coeur du pays des tsars, dont la nature a sans doute fortement inspiré notre artiste. Pour faire simple, Slovo n’est ni plus ni moins qu’un saut à pieds joints dans ce qu’il y a de plus dépaysant.


Si l’envie vous prend de pousser les recherches vis-à-vis de ce qui englobe l’album de Sadko, sachez qu’il s’inspire directement du récit conté par le Dit de la campagne d’Igor. Cet ouvrage, qui date du XIIe siècle, est la plus ancienne oeuvre littéraire des Slaves orientaux et raconte le récit réel de la campagne menée par Igor Sviatoslavitch contre les Coumans en 1185. Beaucoup d’interrogations gravitent toujours autour du poème épique. En effet, les littératures russe et ukrainienne se disputent toujours sa rédaction, et personne n’est réellement en mesure d’en donner l’origine. Quoi qu’il en soit, notre artiste russe a décidé de s’inspirer directement du folklore de l’Europe de l’est pour la composition de son album, et personne n’ira à l’encontre de ses choix, tant Slovo se montre envoûtant et poétique.

Dans un registre mêlant astucieusement la musique folk et les évocations vaporeuses de l’ambient, Sadko donne naissance à un album qui vous fera voyager plus que tout autre, et les mots choisis sont ici lourds de sens. Les fantastiques sonorités folk obtenues par notre artiste viennent notamment de l’utilisation d’un gusli (husli en ukrainien), un instrument à cordes pincées qui fut utilisé en Russie et en Ukraine dès le début du Moyen Âge. Ce genre de choix peut sembler quelconque ou ordinaire pour un projet de musique folk, mais les instruments traditionnels utilisés donnent un cachet mystique incroyable à la musique de Sadko.

Sur le plan technique, l’ensemble pourra paraître pauvre et répétitif, mais la chose est compensée par une atmosphère absolument splendide. Le simple fait d’écouter Slovo vous offrira un aller simple pour les vastes contrées verdoyantes que peut nous offrir l’Europe de l’est dans son ensemble. Cet album est un simple pont vers ce qu’il y a de plus majestueux à l’autre bout de l’Europe, là où le riche folklore et la nature peuvent en mettre plein les yeux. Slovo est un voyage, et il n’a aucun mal à vous prendre par la main pour faire voir du pays.

Néanmoins, certaines variations sont à noter à partir du titre « Slovo – Gold Word Of Svyatoslav », où la guitare électrique fait une brève apparition avant de revenir plus tard sur « Yaroslavna’s Cry ». C’est notamment via ces deux titres que l’album de Sadko forge quelques chaînes fragiles avec le milieu metal, avec lequel il partage d’indéniables liens thématiques. La chose apporte donc un peu de noirceur au milieu des rayons du soleil qui perce à travers les feuilles, et la balance est intéressante, mais la partie la plus pertinente est bel et bien celle dont l’ambiance inspire à la contemplation plus qu’à autre chose.

La petite heure que représente Slovo passera bien vite dans vos oreilles à mesure que vous vous égarerez dans la somptueuse musique proposée par Sadko. Les superlatifs me manquent pour qualifier un album aussi beau que saisissant, et dont la profondeur rend compte de la richesse du patrimoine existant en Europe de l’est de manière générale. Si les sorties de l’année 2017 ne sont pas nécessairement mauvaises jusqu’à maintenant, elles doivent maintenant composer avec l’arrivée remarquable de Slovo, qui a pourtant du mal à séduire depuis sa sortie. Sacrilège que voici, car le premier album du projet russe s’impose évidemment comme l’une des sorties folk de l’année.

 

About Maxime (302 Articles)
Fondateur / Rédacteur chef - maxime.deruy@gmx.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :