Actualités

Witches Moon – A Swing of Sickle To Summers Dawn

Pays : États-Unis
Genre : Black Metal Mélodique
Label : Indépendant
Date de sortie : 3 Août 2017

Malgré sa date de sortie très récente, A Swing of Sickle To Summers Dawn n’est pas le dernier album du projet américain Witches Moon. En effet, il y a seulement quelque jours, Azazel Bedazzle a vu le jour, et cet album plus axé dungeon synth semble également très pertinent par son contenu. Mais c’est bel et bien le travail du projet sur l’album black metal qui nous intéresse ici, et Witches Moon s’est octroyé des moyens à la hauteur de ses ambitions, comme en témoigne le caractère très attractif de son album.


Après une très courte introduction aux accents dungeon synth, ce qui nous prouve définitivement que le projet en est très proche, A Swing of Sickle To Summers Dawn peut déployer toute sa furie. Dès les premiers riffs de « Change Upon the Horizon », la musique de Witches Moon se montre enthousiasmante et ne laisse que peu de répit à l’auditeur. Les guitares et la batterie sont sublimées par des chants plutôt nerveux, quoique peu authentiques. L’impression selon laquelle plusieurs couches se superposent est tout à fait légitime dans la mesure où les claviers s’invitent à la fête sur tous les titres de l’album, si bien qu’il est parfois difficile de distinguer toutes les sonorités.

Mais le travail de production se montre on ne peut plus satisfaisant, aucune instrumentation ne souffre donc réellement d’une relégation au second plan. A Swing of Sickle To Summers Dawn nous offre même des moments très exaltants, à l’image de l’introduction de « Through the Veil », dans laquelle les guitares sonnent de manière très épique. Rien n’est réellement saturé chez Witches Moon, ce qui offre un confort d’écoute assez remarquable. La chose pourra questionner vis-à-vis de l’aspect black metal de l’album, mais les chants et le rythme ne laissent que peu de place au doute. Néanmoins, il est clair qu’il ne s’agit pas là d’un album qui conviendra aux adeptes des atours traditionnels et bien noirs du black metal.

La musique de Witches Moon permet de s’abandonner à corps perdu dans les thématiques fantastiques de l’album, notamment grâce à l’astucieux mélange de sonorités black et ambient. Ajoutons à cela la très belle pochette, et tout est réuni pour que A Swing of Sickle To Summers Dawn vous offre un voyage des plus convenables. Quelques éléments superflus viendront toutefois légèrement ternir le tableau, comme la fin du titre « Through the Veil », où les sonorités ambient s’éternisent, ou encore concernant l’aspect artificiel de certains chants. Mais de manière générale, l’album séduit énormément grâce à un contenu très accrocheur. Il est en effet extrêmement difficile de ne pas se faire emporter par les envolées de Witches Moon.

Le succès tient finalement à peu de choses. Grâce à album enjoué et doté d’une belle richesse technique, Witches Moon a accouché au mois d’août d’un album très cohérent et ô combien jouissif. Nul doute que le projet saura tirer profit de cette première réussite, et de celle obtenue à la suite de la sortie d’Azazel Bedazzle, pour continuer tranquillement sa carrière sur la même ligne de conduite. Si vous cherchez un album facile à écouter et dont l’atmosphère se veut captivante au possible, vous pourriez bien trouver votre bonheur sur A Swing of Sickle To Summers Dawn.

 

About Maxime (360 Articles)
Fondateur / Rédacteur chef - maxime.deruy@gmx.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :