Actualités

Der Weg Einer Freiheit – Finisterre

Pays : Allemagne
Genre : Black Metal
Label : Season of Mist
Date de sortie : 25 Août 2017

Deux ans après son dernier album, le quatuor bavarois Der Weg Einer Freiheit (le chemin vers une liberté) rempile pour un quatrième album intitulé Finisterre. Dans un style black metal assez actuel, le groupe entend passer un cap qui est tout à fait à sa portée à l’aide d’un album qui semble déjà bien consistant avant même d’avoir eu l’occasion de poser une oreille dessus. Par le biais de son label, Season of Mist, le groupe avait dévoilé un titre en marge de la sortie de Finisterre qui ne présageait que de belles choses pour la suite des hostilités. Confirmation ?


Les productions plus modernes propres au black metal commencent sérieusement à prendre du galon, preuve s’il en est ce nouvel album de Der Weg Einer Freiheit. Passez de suite votre chemin si ce qui vous transcende est né avant les années 2000. Le groupe allemand nous vient d’une branche somme toute assez récente sur l’arbre noir de jais du black metal, et la chose est de suite audible par la production sans faille et distincte qui est de mise sur Finisterre. Quand bien même, l’album a de très solides arguments pour combler son public potentiel, notamment grâce à l’aspect très corpulent de sa musique.

Finisterre s’ouvre sur « Aufbruch » et sur son long monologue prononcé en allemand. Quiconque ayant des notions dans cette langue germanique pourra percevoir des propos assez noirs portés sur la condition de l’être humain et sur le rapport qu’il entretient vis-à-vis de l’animal. La métaphore n’est d’ailleurs pas si loin que ça. Vient ensuite tout le déchaînement dont Der Weg Einer Freiheit est capable. Les guitares résonnent de manière très claire, les chants se veulent hurlés sans être réellement éraillés (ce qui constitue une petite pointe de déception en soi), mais surtout, la batterie, oeuvre de Tobias Schuler, apporte à la musique du groupe un rythme absolument phénoménal. La dimension écrasante apportée par une telle cadence est tout bonnement impressionnante, il s’agit d’ailleurs sans doute de l’instrumentation la plus efficace si l’on considère le rendu général de l’album.

Néanmoins la superposition des sonorités en fait passer certaines à la trappe. Ce genre de chose est notamment audible sur « Aufbruch », lorsque certains chants sont doublés par des chœurs, mais ces derniers sont tout bonnement noyés dans la masse et il est à ce titre très difficile de les percevoir. La musique de Der Weg Einer Freiheit est effectivement massive par moments, mais attention à ne pas tomber dans l’addition perpétuelle, sous peine de voir la richesse acceptable de la musique menacée.

Pour ce qui est de l’album de manière générale, l’impression de poids est renforcée par la longueur des titres, qui excèdent tous les neuf minutes. Seul « Skepsis » est séparé en deux titres différents. L’atmosphère produite par les allemands se veut également changeante. Finisterre est majoritairement constitué de passages très furieux et très cadencés, mais son contenu est (heureusement) tempéré par quelques ruptures et interludes plus posées. On ne va pas aller à l’encontre de ce choix, tant le cocktail se serait montré indigeste sans, et pas dans le bon sens du terme. À l’arrivée, on peut tout simplement affirmer que Der Weg Einer Freiheit s’est montré fidèle à ses idéaux lors de la production de Finisterre. Lorsque la recette marche, pourquoi en changer ?

L’été fut probablement long pour certains adeptes de black metal, tant il s’est montré avare en sortie de qualité, mais peut-être en voit-on enfin le bout. Le dernier album des bavarois de Der Weg Einer Freiheit ne fait pas partie des meilleurs albums ayant vu le jour ces temps-ci, mais il saura sans nul doute contenter ceux qui trouvent leur bonheur dans le black metal moderne aux sonorités parfaites. Un quatrième album de bon aloi pour le quatuor, qui continue lentement mais sûrement à tracer sa route. À surveiller de très près.

About Maxime (360 Articles)
Fondateur / Rédacteur chef - maxime.deruy@gmx.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :