Actualités

Paleowolf – Megafauna Rituals

Pays : Serbie
Genre : Ritual Dark Ambient
Label : Indépendant
Date de sortie : 23 Août 2017

Malgré son caractère parfois mystique très engageant, il est plutôt rare que la période préhistorique soit utilisée en guise de thématique parmi la pléthore de projets existant dans le registre ambient. Il y a cependant une énorme référence en la matière, et je veux bien évidemment parler de Paleowolf. L’artiste serbe, qu’on ne présente plus, a récemment fait son retour sur le devant de la scène à l’occasion de la sortie de Megafauna Rituals, son quatrième album. Après un Prehistoric Meditations aux accents chamaniques de grande qualité, l’artiste s’attaque désormais à la mégafaune de la période glaciaire. Pour un résultat tout aussi probant ?


La mégafaune est le nom communément donné à l’ensemble des espèces de grande taille, et dans le cas du nouvel album de Paleowolf, c’est bien entendu les grands mammifères de la période glaciaire qui nous intéressent. Ainsi, six des sept titres de l’album ont été nommés en conséquence. Nous retrouvons donc un titre à propos du mammouth, un autre sur l’aurochs, et bien entendu un titre qui porte sur le légendaire tigre à dents de sabre, ou smilodon. Jusqu’à maintenant, rien de bien original, mais évidemment, nous ne parlons pas de n’importe quel projet lambda.

Car Paleowolf, c’est une valeur sûre, le genre d’artiste qui ne déçoit jamais, ou presque, et Megafauna Rituals ne déroge pas a la règle. Faites l’expérience par vous-mêmes. Allongez-vous confortablement, plongez-vous dans le silence et dans l’obscurité la plus totale, et imprégnez-vous de l’atmosphère exceptionnelle apportée par le dernier album du projet serbe. En termes de voyage et de dépaysement, vous trouverez difficilement mieux qu’un périple au coeur de la nature sauvage et impitoyable de la Préhistoire. Alors évidemment, dans la mesure où Paleowolf officie dans un registre ambient et rituel, ne vous attendez pas à quelque chose de foncièrement riche et varié.

En effet, ce n’est pas lorsque l’on est à la recherche de quelque chose comme ça que l’on se penche sur Megafauna Rituals. Au contraire c’est la recherche d’évasion, de grands espaces et d’exil qui doit vous pousser à tenter l’expérience apportée par le dernier album de l’artiste serbe. Au programme, nous avons donc sept titres pour une durée totale qui dépasse allègrement l’heure de musique, un format somme toute assez respectable. Au niveau de la qualité, les deux pistes les plus complètes sont sans doute « Aurochs » et « Megaloceros », du nom du cervidé préhistorique. Il est cependant un poil décevant de constater que la qualité constatée sur la première nommée, qui est aussi la première de l’album, a du mal à être retrouvée par la suite.

Mais de manière générale, l’artiste serbe ne déçoit absolument pas, et c’est même tout l’inverse. Megafauna Rituals est un voyage comme il devrait en exister davantage. Même si son contenu se limite souvent à des percussions couplées à de longues plages atmosphériques, on se doit d’avouer que ça marche du tonnerre et qu’il n’en faut pas plus pour satisfaire. Le tout est parfois emprunt d’une pointe d’appréhension ou de peur, comme si le fait d’évoquer toutes ces créatures éteintes n’étaient pas sans risque. La Préhistoire et la période glaciaire sont temporellement très éloignées de nous, mais peut-être leur atmosphère n’a jamais semblé aussi proche que maintenant…

Paleowolf est toujours dans la suggestion et l’envoûtement, après lui avoir montré la voie, il laisse l’auditeur libre de faire marcher son imagination. Il est en effet difficile de ne pas s’imaginer parcourir les steppes ou les glaciers, ou milieu d’une nature intacte. La touche ritualiste est peut-être un poil moins présente que dans les albums précédents de l’artiste, mais cela n’impacte en rien la qualité générale de Megafauna Rituals. Paleowolf a plus d’un tour dans son sac, et son travail ne cesse d’émerveiller. Sans doute l’une des sorties ambient de l’année.

About Maxime (302 Articles)
Fondateur / Rédacteur chef - maxime.deruy@gmx.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :