Actualités

Theurgia – Transformation

Pays : Venezuela
Genre : Black Metal
Label : Worship Tapes / Throats Productions
Date de sortie : 16 Août 2017

Malgré de nombreux groupes de choix, l’Amérique latine est loin de faire l’unanimité au sein de la scène black metal mondiale. Le Brésil parvient à se montrer, le Chili et l’Argentine font parfois parler d’eux, mais c’est à peu près tout, et c’est bien dommage. Au nord du continent se situe le Venezuela, et c’est de ce pays que vient le groupe dont il est question aujourd’hui. Deux ans après un EP correct mais à peine remarqué, les musiciens de Theurgia ont récidivé au mois d’août avec Transformation, un album qui semble contenir un black metal aussi cryptique que virulent.


À l’occasion de mon premier contact avec Theurgia, certains auditeurs semblaient voir en ce groupe quelques éléments propres à Deathspell Omega. La comparaison est évidemment flatteuse pour les sud-américains, mais elle n’est pas totalement dénuée de sens pour autant. Derrière le magnifique artwork de Transformation se cache, bien enfoui, un black metal assez peu accessible et porté sur une animosité ambiante très efficace. Grâce au rythme endiablé et aux chants puissants et bien menaçants de Daemonae, la musique de Theurgia secoue bien comme il faut, mais pas que.

Car même si l’album se montre effectivement très corrosif durant ses moments poignants, le travail réalisé sur son atmosphère et sa richesse ne doit pas être relégué au second plan. Transformation, avant d’être un véritable coup de poing, c’est un voyage vers l’inconnu, un voyage dont vous ne savez rien, mais à propos duquel vous nourrissez beaucoup d’espoir. Les quarante minutes qui composent l’album passeront bien vite au rythme de la succession des images proposées par le groupe. Malgré son aspect acerbe et venimeux, il est aisé de se laisser endoctriner par les riffs et les variations qui donnent corps à Transformation.

Ce sont ces deux éléments qui offrent le plus de satisfaction à l’écoute de l’album de Theurgia. D’abord les riffs, qui se montrent mordants comme il faut pour accompagner les envolées cadencées de la batterie, puis les variations, qui apportent énormément de richesse à l’ensemble et qui permettent à chacune des pistes composant l’album d’offrir quelque chose de plus par rapport aux autres. L’album est également composé de deux pistes qui font davantage office d’ornement ambient, leur durée se situant en dessous de la minute, mais leur présence n’est pas inutile. On notera également la présence d’une reprise de Dissection, celle du titre culte « Storm of the Light’s Bane ». Celle-ci jure quelque peu avec le reste de l’album mais elle de très bonne qualité et permet de boucler l’écoute de l’album sur une note très appréciable.

Auteurs de leur première sortie d’envergure, les musiciens de Theurgia n’ont pas manqué le coche. Transformation est un album peu accessible mais qu’il est très facile d’apprécier, principalement grâce aux nombreux aspects que son contenu dégage. Si le groupe continue de produire une musique aussi noire et efficace, il faudra suivre sa progression de très près. L’Amérique du sud a peut-être laissé émerger un nouveau groupe très prometteur au cours de l’été…

About Maxime (321 Articles)
Fondateur / Rédacteur chef - maxime.deruy@gmx.fr

1 Comment on Theurgia – Transformation

  1. beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte. un blog très intéressant. je reviendrai. N’hésitez pas à visiter mon blog. au plaisir

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :