Actualités

Runahild – Seidrúnar

Pays : Norvège
Genre : Folk
Label : Indépendant
Date de sortie : 27 Octobre 2017

Il y a quelques temps, nous vous parlions du dernier album d’Osi and the Jupiter. Nous le disions proche de Wardruna, mais avec quelques libertés par rapport à son maître à composer, des spécificités bien identifiables qui permettaient une vraie personnalité. On pourrait dire exactement pareil pour Runahild, à ceci près que celui-ci se dirige vers des atmosphères quelques peu différentes tout en restant dans le folklore et le mystique. 

Runahild présente bien. La pochette magnifique attire l’œil immédiatement, et une fois l’album dans les oreilles, on n’est pas déçu. Minimalisme folk, quelques cordes, des percussions, des nappes de claviers discrètes, et surtout beaucoup de chant. Beaucoup, beaucoup de vocalises. Incantatoires pour la plupart, peu de mots articulés, mais de grandes mélopées lyriques et tragiques. Runahild est excellent sur ses instruments et très généreux dans ses voix. On a souvent une première déclamation, soutenue par un chœur qui suit une autre mélodie. Les cordes viennent souvent installer des mélodies folkloriques simples très prenantes, aidées parfois par une flûte, et c’est dans ces moment-là que Runahild se fait le plus marquant. Les instruments pincés sont assez présents dans ce disque, et leurs apparitions sont toujours réussies. Les mélodies restent en tête, se répètent sans lasser, et instaurent des atmosphères souvent moins tragiques et plus intimes que les très nombreuses parties vocales exclusivement féminines.

La chanson éponyme, en début d’album, est sans doute la meilleure du disque. Les chants sont bien présents, et voient apparaître un ardent concert de percussions et de cordes sur un motif très répétitif, mais qui emporte sans difficulté loin de chez soi. L’album continue en restant de très bonne qualité par la suite, mais connaît tout de même quelques limites. Les chants, pour réussis qu’ils soient pris séparément, sont un peu trop présents et surtout trop peu variés. Les mélodies de voix tragiques finissent par perdre de leur force au fil des pistes, et l’on peut être un peu lassé par ces incantations très démonstratives incessantes en cours d’album. Il aurait peut-être mieux valu mettre les cordes plus en avant et rendre plus discrètes les voix, en s’appuyant beaucoup plus sur ces premières et en ponctuant les chansons de parties chantées. Le dosage n’est pas excessif en soi, mais votre serviteur s’est vu quelque peu agacé par ces envolées lyriques passé la première demi-heure.

L’album est donc moins facilement appréciable qu’il ne pourrait en laisser croire à un amateur de Wardruna. Il s’agit de beaucoup apprécier les travaux sur le chant, et d’avoir une sensibilité particulière aux invocations shamaniques. On imagine très bien un cœur funèbre de pleureuses ou de sorcières en train de chanter et de se lamenter devant un bûcher funèbre, pour célébrer la mort d’un personnage important ou à l’occasion d’une fête religieuse. Si Wardruna peut parfois se montrer assez chaleureux, il est rare de trouver des moments de réconfort chez Runahild. L’ambiance est très homogène, presque monolithique. De l’avis de votre serviteur, Runahild peut très facilement être adoré comme détesté. Il n’y finalement qu’un facteur de préférence et de goûts personnels.

Clairement, Runahild a mis du travail et du temps dans son album. Malgré le fait que le groupe revendique se baser sur des improvisations, on sent un travail mélodique et surtout d’ambiance qui respire les heures passées à s’acharner sur la composition. Finalement, le résultat est d’excellente qualité, très abouti et plaisant. Si l’on peut préférer les œuvres plus instrumentales et moins axées sur les voix, il faut tout de même saluer la personnalité du groupe et y voir un choix de style plutôt qu’une véritable erreur artistique. Un très bon album pour ceux qui sont en manque de folk païen.

About dantefever (157 Articles)
Salut vous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :