Actualités

Heiðnir Awards 2017 – Dantefever

Alors que l’année 2017 touche à fin, l’heure est à la sélection des albums l’ayant marquée. C’est ainsi qu’une partie de l’équipe du webzine s’est prêtée au jeu des Heiðnir Awards afin de livrer une sélection selon plusieurs catégories.

Albums de l’année


1) Evilfeast – Elegies of Stellar Wind

« Retour à l’hiver, au froid et à l’émotion. Un superbe album, très touchant et prenant, qui dégage une sincérité et une authenticité extraordinaire. Etre battu par les vents puis gelé de l’intérieur, comme le veut le black metal. »

2) Amenra – Mass VI

« Amenra. Humain. Plus absolu que jamais. La douleur, la lumière. »

3) Ende – Emën Etan

« Le black metal aussi noble que fangeux, trempé de pluie. Les sorcières, les bois mousseux, les feux et l’esprit. Un pied dans les Légions Noires, le corps entier dans le passé. »

Déception de l’année


The Moon and the Nightspirit – Metanoia

« Moins enchanteur, moins rêveur, plus sombre, plus pesant. Moins d’élévation, plus d’angoisses. La forêt s’efface quelque peu, au profit de lamentations plus abstraites. On espère revenir à plus de légèreté par la suite. »

Surprise de l’année


Pagan Altar – The Room of Shadows

« Un peu doom, très heavy, toujours très aristocrate. Probablement le chant du cygne d’un immense groupe porté par une voix d’exception, fort d’une vraie personnalité. La grande classe. »

Découverte de l’année


Quintessenz – To the Gallows

« Du black thrash trempé au heavy parfaitement composé, aussi impressionnant que sauvage. Un projet qui mérite vraiment de se faire connaître. »

Coup de cœur de l’année


Eternal Alchemist – Demon Summoning

« Le black metal allemand est décidément une valeur sûre. Des riffs à la finlandaise, assez épiques et toujours très mélodiques pour un album extrêmement puissant.« 

Artworks de l’année


1) Pagan Altar – The Room of Shadows

« Les teintes doucement estompées, la chaleur palpable, l’atmosphère parfaite pour se raconter une vieille légende aussi effrayante que prenante. »

2) Taake – Kong Vinter

« On peut difficilement faire plus black metal que cette silhouette qui erre et domine manifestement cette nature glacée. Parfait, évocateur, ensorcelant. Tout ce que la musique aurait dû être. »

3) Neverlur – Op Under Fjeldet Toner en Lur

« Cette église scandinave perdue dans les arbres enneigés, un monochrome austère… Très classique là-aussi, mais en adéquation parfaite avec la musique. »

About Maxime (450 Articles)
Fondateur / Rédacteur chef - maxime.deruy@gmx.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :