Neige et Noirceur – Verglapolis

Pays : Canada
Genre : Black Metal Atmosphérique/Ambient
Label : Les Productions Hérétiques
Date de sortie : 14 mars 2017

L’année dernière sortait Verglapolis de Neige et Noirceur, un album de plus qui aborde l’hiver. L’hiver est une thématique qu’on nous rabâche encore et encore dans le black metal, mais pourquoi ? Tout bonnement parce qu’il inspire facilement et que chaque groupe a sa vision de l’hiver. Ces visions peuvent êtres radicalement différentes, et dans ce domaine, Verglapolis est très loin d’un Shadowland et à l’opposé d’un Windir. Neige et Noirceur vient imposer son dogme terrible de l’hiver qui annonce la fin de tout, l’hiver qui gèle le monde et les hommes.


Verglapolis est une œuvre complète qui retranscrit un monde tout droit sorti de la tête de Zifond, seul maître de ce projet. Ce monde, c’est celui du verglas recouvrant tout, et mettant fin à toute vie. C’est cette idée qui relie chacun des morceaux de ce projet, même si chacune des longues pistes a sa composition qui lui est propre, elles ne sont que différentes manières de nous faire accepter l’hiver au fond de nous. Car il est là, le but de Neige et Noirceur, nous plonger dans cet univers de terreur, et transcender cette terreur par la résignation. Rien ne pourra nous sauver, tout est fait pour nous rappeler ce gel qui arrive sur notre monde. L’album est composée en grande partie de tempo très lent, mêlant black metal atmosphérique et dark ambient glaçant. Les progressions se font elles aussi très longues et fastidieuses, laissant l’auditeur perdu au sein de ce paysage enneigé, ne sachant plus où aller.

Les riffs se font plus froid que jamais, toujours dans cette lenteur hivernale, parfois la guitare résonne pendant de longues minutes, accompagnant les claviers, parfois brisant la monotonie à coup de trémolo, comme une tempête apportant encore plus de neige sur ce monde de glace. Le gel se ressent aussi dans la production, grésillante au possible et en même temps assez propre, mettant en valeur une saturation froide et très bien dosée.

Pour établir sa suprématie, le verglas doit convertir le monde, et Zifond est son prophète. Sa voix viens nous annoncer de mauvais présages et nous guider au cœur de cet hiver terrible. Cette voix incante parfois de sombres augures, annonçant le désespoir qui s’abattra sur le monde, parfois avec une voix éraillée et déchirée et parfois avec une voix grave, comme si elle venait des entrailles de la terre. Cependant cette voix se fait parfois l’esclave de ce verglas tout puissant. Hurlant de toutes ses forces au monde qu’il sera sous sa domination. Le verglas devient en quelque sorte le nouveau dieu qui règne, il a pris la place de Satan dans la lutte contre Dieu et détruira l’humanité, il est à la fois lumière et ténèbres, et se veut impitoyable, car même le Christ est mort de froid nous rappelle Zifond.

La composition de l’album rappelle parfaitement cette lutte pour la suprématie, les quatre premières pistes sont lentes et permettent au froid de prendre peu à peu et de s’installer, tandis que la cinquième piste se veut plus black metal et accélère le tempo, comme la tempête finale qui met fin à la bataille entre le monde et l’hiver. Le titre « Ruines Électrique » est le seul gros échec de l’album, il est sensé évoquer les ruines de notre monde suite au passage de l’hiver mais clôture très mal l’album par son côté expérimental inutile et ses douze minutes d’ennui.

Une fois l’album terminé, l’hiver a gagné, il est omniprésent. Tandis que notre esprit a prit goût à cette lente agonie, un étrange sentiment nous envahit, celui d’un hiver interminable. Le verglas a établi son domaine sur l’occident et nous voilà perdus. Et c’est Neige et Noirceur qui viens nous annoncer cette triste prophétie à travers ses riffs froids et les terribles hurlement de haine de Zifond. Le verglas « mettra le monde a terre » dit-il, mais en premier lieu, Verglapolis vous fera plier le genou.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *