Actualités

Secret of the Forest – The Amorphous Concept of Nature’s Essence

Pays : Norvège
Genre : Dungeon Synth / Drone
Label : Indépendant
Date de sortie : 23 Février 2018

Au coeur de l’hiver s’est révélée The Amorphous Concept of Nature’s Essence, la première sortie du projet norvégien Secret of the Forest. Derrière ces noms plutôt stéréotypés se cachent un projet musical assez fouillé et très représentatif des thématiques qu’il entend traiter, à savoir la nature et ses innombrables facettes. Située dans un registre à la fois esthétique et inquiétant, la musique de Secret of the Forest surprend par son authenticité et par sa faculté à faire voyager. Mais aussi par son style hybride très intéressant à l’oreille.


Un projet norvégien qui traite de la nature, on pourrait presque trouver ça redondant. Mais qui est mieux placé que les norvégiens pour traiter du sujet, alors même que ceux-ci vivent dans un pays où la nature prend toujours le pas sur le reste ? Secret of the Forest revêt en tout cas des atours très traditionnels au moment de se révéler au vaste monde, à la fois graphiquement et musicalement. Comme sa pochette le suggère assez lourdement, le contenu de The Amorphous Concept of Nature’s Essence se montre assez old school par ses spécificités techniques. Et même si le rendu final ressemble beaucoup au dungeon synth, le projet norvégien emprunte à de nombreux autres genres pour arriver à ses fins…

Avant toute chose, ce qui frappe chez Secret of the Forest, ce sont les sonorités très saturées de sa musique. Il n’est ainsi pas rare de penser au drone lors de la première écoute de l’album, tant il est difficile de percevoir les mélodies. Mais elles sont bien là, chuchotées à travers un vent glacial, et elles sont purement et simplement de toute beauté, comme sur le magnifique « Mother Moon ». Un titre sur le soleil, un sur la lune, pour ensuite finir sur le titre éponyme. C’est ainsi que s’articule la première sortie du projet norvégien, pour finalement donner naissance à une véritable ode à la nature et à ses diverses manifestations, toutes plus majestueuses les unes que les autres.

Des influences drone mais aussi noise par l’aspect un peu abrasif du rendu musical général. Il faut en effet tendre l’oreille pour percevoir la poésie au milieu du marasme ambiant, mais la récompense vaut assurément le détour. Qui a dit que le dungeon synth était un style accessible ? L’appréciation de The Amorphous Concept of Nature’s Essence n’est assurément pas donné à tout le monde, mais si le charme opère, alors l’auditeur est certain d’avoir l’opportunité d’effectuer un voyage haut en couleurs, à la fois apaisant et aventureux, mais toujours représentatif de ce que la nature peut offrir de mieux. Un excellent album s’il en est.

Le dungeon synth a beau être confidentiel à souhaits, on découvre tous les mois, si ce n’est toutes les semaines, des artistes qui valent le détour, sinon plus. C’est pour faire connaissance avec des albums tel que The Amorphous Concept of Nature’s Essence que l’on aime tant ce genre, et son contenu emmène vers de lointaines contrées préservées de toute activité humaine sans le moindre mal. Vous avez besoin d’évasion ? Ne cherchez plus, Secret of the Forest a ce qu’il vous faut.

About Maxime (450 Articles)
Fondateur / Rédacteur chef - maxime.deruy@gmx.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :