Actualités

Urze de Lume – As Árvores Estão Secas e Não Têm Folhas

Pays : Portugal
Genre : Neofolk
Label : Equilibrium Music
Date de sortie : 10 Mars 2018

Un an après la sortie de l’EP Vozes na Neblina, le groupe portugais Urze de Lume a remis le bleu de travail pour proposer au début du mois de mars son troisième album longue durée, intitulé As Árvores Estão Secas e Não Têm Folhas. Le quatuor lusitanien poursuit ainsi sur sa lancée et continué à assommer son public de musique doucereuse et enchanteresse, toujours dans cette veine extrêmement méditative à propos des vieilles traditions ibériques. De prime abord, ce nouvel album semble au moins aussi bon que ses prédécesseurs, et son écoute ne va effectivement pas à l’encontre de ce constat…


Après une piste introductive aux atours de capture d’ambiance, c’est à l’occasion du deuxième titre, le titre éponyme, que toute la dimension presque féérique d’Urze de Lume se dévoile aux oreilles charmées de l’auditeur. La poésie est au rendez-vous, et de quelle manière. Les lentes mélodies transpirent une légèreté sans pareille, comme si elles avaient été conçues par la douceur personnifiée dans le seul but d’apaiser et de faire voyager. Car il s’agit là d’un aspect non négligeable de la musique du groupe portugais, le voyage. Tout est fait pour que l’auditeur se sente partir du côté des collines verdoyantes de Viana do Castelo ou vers les splendides falaises de Faro.

Splendide, c’est également le mot parfait pour résumer l’atmosphère d’As Árvores Estão Secas e Não Têm Folhas. Rien ne semble superflu, chaque sonorité et chaque mélodie est un élément de plus destiné à faire chavirer le coeur d’un auditeur conquis du début à la fin. Les titres s’écoutent sans mal et sans que l’on voit le temps passer. Avec Urze de Lume, on est loin de l’image que l’on peut avoir de la musique assez vive et énergique propre à l’Europe du sud ou simplement à la péninsule ibérique. Les portugais nous font au contraire découvrir un aspect très contemplatif du patrimoine musical de la région, et le résultat est évidemment très impressionnant.

Cependant, l’album prend parfois des accents plus rythmés et presque médiévaux à l’occasion de certains titres, tel que « Encruzilhadas ». Le contraste est bien senti et la chose s’imbrique parfaitement entre les pistes plus calmes. Les musiciens prouvent en tout cas leur polyvalence lorsqu’il s’agit de passer d’un instrument à un autre, et cette maîtrise se traduit par une espèce de richesse sonore très satisfaisante à l’oreille. Mais c’est bel et bien la guitare qui donne corps à As Árvores Estão Secas e Não Têm Folhas. La guitare captivante et envoûtante, celle pour laquelle on ferait n’importe quoi, pourvu qu’elle continue à chanter ses délicieuses mélodies…

Cet album est le genre d’albums que l’on écoute en boucle jusqu’à l’ivresse. Chaque titre est porteur de son propre message, de sa propre étape au sein du périple extraordinaire offert par Urze de Lume. Si la qualité musicale est évidemment au rendez-vous, c’est l’écoute dans son ensemble qui impressionne par sa capacité à évoquer l’évasion et le dépaysement. Et évidemment, dans la musique de manière générale, si l’on peut composer avec ces deux choses, c’est que le travail en présence a été plus que bien réalisé.

Il est finalement inutile de se perdre davantage dans un compte-rendu écrit de ce qu’As Árvores Estão Secas e Não Têm Folhas peut transmettre. La meilleure chose à faire, c’est évidemment de constater par soi-même et de s’abandonner à corps perdu dans l’album. Le quatuor lusitanien frappe un grand coup avec un album qui surpasse de loin les précédents, pourtant déjà excellents. Le climat splendide qui a été créé va sans doute trouver preneur, et ce n’est que juste récompense pour Urze de Lume.

 

About Maxime (450 Articles)
Fondateur / Rédacteur chef - maxime.deruy@gmx.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :